Choisir un perforateur, quelle puissance pour un bon perforateur ?

A mi-chemin entre la perceuse et le marteau piqueur, le perforateur est un outil destiné à effectuer des travaux de maçonnerie qui nécessitent de percer du béton, du bois, de la pierre et même du métal. Mais quelle puissance choisir pour l'achat d'un bon perforateur ?

 

 Choisir un perforateur en fonction des travaux à réaliser

La puissance d'un perforateur varie en fonction du modèle et donc de l'usage que vous allez en faire, en fonction des travaux que vous devez réaliser.

 

Vous avez ainsi trois grands choix qui s'offrent à vous :

 

  • Un perforateur de puissance 900W et qui délivre une puissance de frappe de 3 joules, pour 3000 impacts par minute. La vitesse maximale est d'approximativement 800 tours/minute. Cette catégorie de perforateur convient idéalement pour décoller ou casser du carrelage, faire quelques trous dans des murs, percer du béton jusqu'à 25 mm d'épaisseur ou encore casser une cloison. Un modèle dont la puissance suffit largement pour des travaux de faible importance, et qui ne durent que quelques heures. La marque Makita en propose plusieurs modèles.
  • Pour des travaux plus importants comme percer du béton armé relativement épais (plus de 25 mm), casser plusieurs murs et cloisons pour créer des ouvertures et des travaux de démolition durant plusieurs heures voire plusieurs jours, mieux vaut opter dans ce cas pour des modèles de perforateur burineur dont la puissance est comprise entre 1 000W et 1 500W, soit entre 6 et 8 joules. La vitesse de rotation sera supérieure à la première catégorie, avec environ 900 tours/minute et il est équipé d'un système de débrayage de sécurité. Pour un bon rapport qualité/prix, vous pouvez vous tourner vers la marque Milwaukee.
  • Pour des travaux de grande ampleur, proches de ceux réalisés par les professionnels et qui impliquent un usage très soutenu du perforateur pour démolir, casser tout type de matériau au sol en intérieur comme en extérieur et ouvrir de nombreux murs, mieux vaut choisir un modèle professionnel de la marque Bosch. Cette catégorie est la plus performante. Ce type de perforateur est idéal pour des travaux dont la durée est longue (plusieurs semaines ou plusieurs mois) car il délivre une grosse puissance de frappe de 12 joules grâce à un moteur de 1 500 W et donne 3000 coups/minute. Aussi, il combine perforation et burinage.

 

Les caractéristiques techniques d'un bon perforateur

Voici un petit récapitulatif des caractéristiques techniques d'un perforateur afin de vous aider dans votre choix :

 

  • La puissance de frappe : il s'agit du critère principal de la puissance d'un perforateur, exprimé en joules. La puissance va ainsi de 3 à 10 voire 12 joules en fonction des modèles et de l'usage ;
  • La fréquence de frappe : elle indique le nombre de coups par minute ;
  • La vitesse de rotation : pour choisir un perforateur de bonne puissance, optez idéalement pour des modèles dont la vitesse de rotation est comprise entre 300 et 1 000 tours/minute.

 

Les deux catégories de perforateurs

Pour choisir la bonne puissance d'un perforateur, vous pouvez également faire votre choix selon la catégorie de perforateur. 

 

Il existe ainsi des perforateurs burineurs électromécaniques, idéals pour des travaux courants. Cette catégorie de perforateur bénéficie d'une puissance maximale de 10 joules. Simples à utiliser et relativement légers, les perforateurs burineurs électromécaniques sont équipés d'un moteur doté d'une puissance généralement comprise entre 800W et 1 000W.

 

Les perforateurs burineurs électropneumatiques sont quant à eux bien plus puissants, leur moteur atteignant facilement les 1 200W voire 1 500W. Il s'agit de modèles professionnels qui sont destinés à réaliser des gros ouvrages et d'importants travaux de démolition sur des surfaces dont l'épaisseur est au moins égale à 25 mm. La puissance de cette catégorie de perforateur peut aller jusqu'à 30 joules, ce qui implique d'être plutôt familier avec son usage.

Chargement