Pose de parquet flottant - Comment poser du parquet flottant ?

La pose d'un parquet flottant permet de changer rapidement de revêtement de sol dans une chambre, une salle de bain, une cuisine ou encore un salon. À l'aide des bons outils et de la bonne méthode, vous y parviendrez facilement. Voici comment faire.

 

Préparer la pose du parquet flottant

Avant de poser le parquet flottant, il est nécessaire de préparer l'opération. Après avoir enlevé l'ancien revêtement de sol, plusieurs étapes sont à suivre :

 

  1. Posez un isolant entre la chape en béton et le futur parquet, idéalement un isolant anti-humidité en polyéthylène de même qu'un isolant phonique en feutre ou en liège. Ils s'achètent tous deux en rouleau et se déroulent facilement dans toute la pièce ;

 

  1. Une fois les deux couches d'isolants installées au sol, découpez-les au ras des plinthes à l'aide d'un cutter ;

 

  1. Installez une lame de parquet flottant pour vous assurer que la porte s'ouvre bien sans difficulté et si tel n'est pas le cas, dégondez la porte et rabotez la partie inférieure de quelques centimètres.

 

A noter : si vous souhaitez poser un parquet flottant sur une moquette rase, vous pouvez vous passer d'installer une couche d'isolant. La moquette protège suffisamment du froid et de l'humidité et atténue efficacement les bruits de pas sur le futur flottant.

 

Poser du parquet flottant : les différentes étapes

Installer les premières lames de parquet

Après avoir préparé la pièce, posez les premières lames de parquet flottant. Pour cela :

 

  1. Installez des cales de dilatation de 10 mm au niveau de chaque mur de la pièce afin de délimiter la zone où vous installerez par la suite un joint de dilatation entre les lames de parquet et les murs ;
  2. Commencez à poser la première lame de parquet à l'angle de deux murs ;
  3. Clipsez une deuxième lame à la suite de la première en allant vers l'intérieur de la pièce ;
  4. Utilisez un maillet pour la fixer fermement à la première lame en plaçant une cale entre la lame et le maillet pour ne pas abîmer le parquet ;
  5. Poursuivez ensuite de la même façon avec les lames suivantes.

 

Installer les dernières lames de parquet près des murs

Il est fort possible que la dernière lame de parquet soit un peu trop large en arrivant vers chacun des murs de la pièce. Vous devrez donc la couper en utilisant une scie sauteuse, comme celle de chez Dewalt par exemple.

 

A chaque rangée de lames de parquet, il reste en effet un petit espace, la largeur de la pièce ne correspond souvent pas exactement aux dimensions de l'ensemble des lames de parquet.

 

Pour poser les dernières lames de parquet près des murs :

 

  1. Prenez les mesures et découpez la lame ;
  2. Munissez-vous d'un tire-lame ;
  3. Tirez sur le tire-lame ou taper dessus avec un marteau pour clipser la dernière lame à l'avant-dernière ;
  4. Reproduisez l'opération à chaque coin de mur.

 

Les finitions

Après avoir installé toutes les lames de parquet dans la pièce, passez aux finitions :

 

  1. Retirez les joints de dilatation ;
  2. Découpez les plinthes et la barre de seuil aux bonnes dimensions à l'aide de la scie sauteuse ;
  3. Installez une cale de dilatation sur chaque lame près du mur pour vous assurer qu'il y aura bien un espace suffisant entre les plinthes et le parquet, car le bois se dilate avec la chaleur et l'humidité ;
  4. Posez de la colle à bois sur la plinthe ;
  5. Collez la plinthe ;
  6. Laissez sécher ;
  7. Installez enfin une barre de seuil pour une finition impeccable.

 

Chargement